Mon parcours

Docteur en droit depuis 1999, j'enseigne depuis, comme Maître de Conférences, au sein de l'Université Paris Sud.

 

La même année, ma fille aînée, Héloïse est née. 

 

Elle a de suite eu un certain nombre de problèmes de santé : intolérance au lait, otites à répétition, phlegmon, puis plus tard migraines, panaris, hématomes inexpliqués, saignements de nez répétés, fatigue musculaire.

 

Lorsqu'elle a eu 8 ans, après m'être entendu dire plusieurs fois que "tout était dans ma tête", qu'il "fallait que je me calme", que tous les problèmes de ma fille "allaient disparaître dès qu'elle aurait 8 ans et que son système immunitaire serait mature", comme rien ne s'arrangeait bien au contraire, j'ai décidé de changer de médecin (oui, c'est possible !) et, surtout), de mener ma propre enquête et de trouver des solutions.

Très soutenue par mon mari dans ma démarche, je me suis tournée vers la littérature scientifique en langue anglaise, langue que je maîtrise très bien ayant vécu plus jeune aux Etats-Unis d'Amérique, et j'ai ENFIN commencé à trouver des pistes de réponse prometteuses.

 

Une bouffée d'air et d'espoir, que j'ai partagée avec les lecteurs de mon blog personnel de cuisine, "Makanai - Lieu de partages", qui a rapidement connu un grand succès.

Dans le même temps, j'ai réorienté mes travaux de recherche vers le droit de l'alimentation au sein du laboratoire CERDI.

Avec le soutien précieux de notre nouveau médecin, un généraliste extraordinaire, j'ai exploré ces pistes et suis arrivée à une première conclusion : mon aînée avait sans doute des intolérances alimentaires qui la fragilisait. 

 

Cela a ouvert la boîte de Pandore.

 

J'ai continué à mener l'enquête et j'ai écrit un premier livre pour synthétiser toutes mes recherches et les partager avec le plus grand nombre. Dans sa 3e édition, ce livre, Intolérances alimentaires, sensibilités et allergies, est paru en 2016 chez Terre Vivante. Les recettes ont été co-écrites avec Véronique Chazot mais je suis l'auteure de la totalité de la partie théorique et pratique, hors recettes.

Cependant, suite à des chocs émotionnels violents et un stress professionnel aigu, ma santé s'est sensiblement dégradée à partir de 2013 : perte de poids importante et brutale, douleurs invalidantes, épuisement global.

Tout cela m'a menée dans la cabinet de notre médecin en 2015, au bout du rouleau. Cela a été le déclencheur pour diagnostiquer qu'Héloïse et moi souffrons du syndrome d'Ehlers-Danlos.

 

Mon mari, magnétiseur et bio-énergéticien depuis 2014, m'a infiniment aidée à remonter la pente, physiquement comme psychologiquement.

 

Petit à petit, je me suis ouverte à tout un nouveau monde, une nouvelle façon d'envisager ma santé, un nouvel état d'esprit.

 

J'ai eu de plus en plus envie d'en faire profiter les nombreuses personnes que je rencontre qui ne sont pas dans leur forme optimale et/ou qui doivent avoir une alimentation particulière pour raisons de santé.

En mars 2018, j'ai décidé de suivre la formation en ligne proposée par l'Institute for Integrative Nutrition(R), à New-York, et j'ai obtenu leur diplôme de Coach Santé Certifiée ou Certified Health Coach en mars 2019.

Désormais en très bonne santé physique et morale, je prends la pleine mesure du fait que notre alimentation est une clé de santé essentielle mais nous nous nourrissons de tellement plus que du contenu de notre assiette !

Ma démarche d'accompagnement sous l'angle de la nutrition intégrative symbolise cela : l'équilibre de chacun passe par le choix de l'alimentation qui lui convient individuellement mais pas que ! Toutes nos nourritures comptent et chacun de nous est unique.

Prendre acte de qui nous sommes, individuellement, et se reconnaître le droit d'être soi est la clé d'entrée dans une vie pleinement vécue.

 

Le cercle de vie avec lequel je travaille est un support précieux de cette approche.